Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2016

La culture, l’éducation, la morale, la loi, tout est effacé...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Toute guerre civile, toute lutte armée clandestine avec une systématisation des attentats, porte en elle une irrémédiable corrosion de l’âme. Elle libère en chacun la part obscure des pulsions de puissance, de haine, de meurtre. Et l’homme, de tous les animaux, est bien celui qui les pousse au plus loin. Il y trouve une jouissance qui précède et prolonge l’action. Pas d’illusion là-dessus. L’homme a peut-être perdu la plupart de ses instincts, comme disent les éthologues, mais il a conservé le goût du sang. Surtout quad ce goût se pimente de coups tordus et d’intrigues cruelles qu’autorisent le secret et l’impunité.Personne ou presque n’est à l’abri. La justification de toute violence au nom de fins supérieures fait sauter tous les freins. Quels secrets délices ! Plus d’interdits. La culture, l’éducation, la morale, la loi, tout est effacé. Contre l’ennemi, contre le traître supposé, contre le suspect, tout est permis, vraiment tout. Assouvissement de férocité. L’homme est bon, prétendent les humanistes. Cruel en fait et bien salaud. Altruiste et loyal, parfois compatissant, tendre et doux à l’occasion. Compliqué l’homme. Échappant à toute logique. Dans la même personne, simultanément, s’affrontent les pulsions les plus opposées, admirables ou haïssables. “Je te ferai flinguer !” Jouissance suprême. Détenir le pouvoir d’annuler d’un seul coup un rival, un quidam qui ne vous revient pas, un suspect. Toute l’histoire est remplie de cela à commencer par celle de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Des actes d’un héroïsme pur se mêlent au déchainement d’instincts nocturnes légitimés par la sainteté supposée de la cause. »

Dominique Venner, Le Coeur Rebelle

 

21:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire