Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2016

Trempette

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 

Si il fait chaud, il faut faire trempette avec ses 3 épouses... 

 


Cliquez sur la photo...

07:00 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (5) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

la pose nonchalante du mari donne un côté très glamour à cette photo, par contre pour les dames sauf leur respect ça fait un peu sac poubelle .

Écrit par : Paul-Emic | 30/08/2016

Comment ose-t-il laisser cette dévergondée , là, porter, au contraire des deux autres, un foulard d'une couleur attrayante ? C'est d'un érotisme torride!

Écrit par : Restif | 31/08/2016

Parfaitement exact, Restif... la Salope !!! ^_^

Écrit par : Nebo | 31/08/2016

Ah! heureusement qu'il existe encore der vrais hommes (pas de ces pseudo machos en carton pâte) ayant le sens de la décence!

Sincèrement, qu'est ce qu'ils ont peur de leurs femmes...J'enfonce une porte ouverte mais c'est si flagrant. Et dire que le tréponème décérébré qui est à la tête du MRAP (ou d'une tumeur semblable, peut-être la LICRA) a déclaré la guerre aux arrêtés municipaux anti 'burkini". Et le conseil constitutionnel déclarant irrecevables les décisions des maires.. C'était sans dote obligatoire selon la pure logique du droit, mais faudrait peut-être s’apercevoir de l'époque . IL doit y avoir un moyen de faire législativement. Dans un pays qui a voté et exécuté l'expulsion des congrégations religieuses! Heureusement que les mairies ne se laissent pas faire. C'est un possible début...

Sinon...toujours un bien bel endroit où la pensée se mélange à l'humour, aux aphorismes du plus bel aloi. Je découvre des textes passionnants, parfois les redécouvre. Je dis ça au débotté. Rire, admirer, penser. Saint trio!

Écrit par : Restif | 01/09/2016

Merci pour ta présence, ami...

Écrit par : Nebo | 02/09/2016

Écrire un commentaire