21/09/2014

Les innocents...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Le monde est rempli d'innocents ; c'est à se demander qui commet tous ces crimes. »

Maurice G. Dantec, Le Théâtre des opérations 1 : journal métaphysique et polémique -- Manuel de survie en territoire zéro

 

02:02 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Devant la guillotine...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Je tiens à ce que cela soit dit : Le Diable est un démocrate, il est profondément attaché à l’égalité de tous et de toutes devant la guillotine. »

Maurice G. Dantec, Artefact

 

01:52 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Le Diable...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Le Diable est froid ‑- a dit fort justement l’un de vos plus grands poètes. Il est bien pire que ça en fait, il est ultra-froid : son point de vitalité minimal se situe au niveau du zéro absolu, là où commence son véritable biotope. »

Maurice G. Dantec, Artefact

 

 

01:45 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/09/2014

La vie nous paraît claire comme un ruisseau aussitôt que la grâce nous est faite d'oublier que nous avons vécu

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Si je croyais être grand, je ne saurais plus écrire, la vie nous paraît claire comme un ruisseau aussitôt que la grâce nous est faite d'oublier que nous avons vécu. Les années passent, nous rident, nous scalpent, nous ne sommes pas, heureusement, dans celui que l'on voit, ni ailleurs, du reste, nous sommes inquiétude, c'est-à-dire espoir, un espoir dont la fin n'est visible qu'aux autres quand nous avons su à peu près bien l'exprimer. Nous "sommes" si peu que rien ne nous apparaît sans nous cacher ce que nous sommes ; un écrivain vrai n'est jamais que l'ombre de son propre regard ; et sa plus grande joie est de mériter l'amitié d'êtres qui sont, comme vous, les charmants émissaires de l'avenir. »

Joë Bousquet, Lettres à une jeune fille

 

16:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Le sacré

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Le propre du sacré est qu'on ne le discute pas. Le sacré est là pour empêcher la pensée. »

Philippe Muray, Désaccord parfait

 

14:13 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Plus rien...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Plus rien ne marche, et plus rien n'est cru. »

Guy Debord, Cette mauvaise réputation...

 

13:04 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Si les hommes étaient tous gens de bien...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Si les hommes étaient tous gens de bien, mon précepte serait condamnable ; mais comme ce sont tous de tristes sires et qu'ils n'observeraient pas leurs propres promesses, tu n'as pas non plus à observer les tiennes. »

Nicolas Machiavel, Le Prince

 

12:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook