Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2024

Une envie de vomir...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

17:50 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Des problèmes

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

17:49 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

2024

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

17:49 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Queutards Olympiques !!!

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

10:56 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Leur amour de la vie...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:05 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/05/2024

Palais...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

16:30 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Survivre...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

13:11 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

QR Code

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

09:19 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

La différence...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:05 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/05/2024

Bourgeoisie...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Dans "Ne plus attendre", Drieu définissait le bourgeois comme un être qui place "la pensée du bifteck aux pommes avant toute autre pensée." La mauvaise humeur fouette cette formule, et il faut chercher autre part dans ce livre, une pensée plus nuancée, qui correspond davantage à la conviction de Drieu. "Les artistes qui ont commencé, avant les intellectuels socialistes, à moquer et à haïr les bourgeois du temps de Louis-Philippe étaient eux-mêmes des bourgeois - tout romantiques qu’ils se prétendissent - et ils ne faisaient qu’opposer à la figure nouvelle du bourgeois ravagé par le lucre capitaliste, par la hâte industrielle, urbaine, l’image séculaire du bourgeois médiéval, robuste, belliqueux, comme le noble et le paysan, plus soucieux d’achèvement que de gain, animé par la foi chrétienne."

Les bourgeois, qui défilent dans "Rêveuse bourgeoisie", ont des ancêtres et, dès lors, des traditions. Ces traditions se dissolvent : les rites deviennent des routines; les prudences, des timidités ; les scrupules, des hypocrisies ; les convenances, des préjugés ; le sens de l’économie, le sens du confort. Mais Drieu ne croit pas, comme Mauriac, que la bourgeoisie soit seulement l’étroitesse, la mesquinerie et qu’elle pérît de ses querelles autour des héritages et des préséances. Cela, sans doute, est un aspect de cette classe sociale, mais sommaire, superficiel et qui ne rend pas bien compte du phénomène de sa déchéance. Pour Drieu, la bourgeoisie est une communauté qui se replie sur elle-même, par refus de l’effort. D’où son double caractère : anachronique et insignifiante.

L’analyse, ici, est poussée plus loin que dans les romans de Mauriac. L’intuition de Drieu cerne, rend parfaitement intelligible une réalité sociale. Elle explique qu’il y ait, dans cette bourgeoisie, rarement des haines, mais plus souvent des rancunes ; rarement des ambitions, mais plus souvent le souci d’une carrière. L’énergie manque pour soutenir une grande passion qui enflamme une existence. Tout est rapetissé, non, parce que l’on prend une vue basse des choses, mais parce qu’on n’ose pas et finalement parce que l’on ne peut plus empoigner le réel et le façonner avec hauteur.

Rêveuse bourgeoisie, décrète Drieu. Qu’est-ce à dire ? Molle, faible, velléitaire, abandonnée au fil des jours, trimbalée comme un songe creux ; mais surtout dépouillée de l’esprit réaliste, vaincue par l’illusion. Princesse des nuées, se livrant aux chimères comme la société américaine à la vulgarité, voilà ce qu’elle est. »

Pol Vandromme, Drieu La Rochelle

 

 

07:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

45 000

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:05 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/05/2024

Les Jeux Olympiques arrivent et ça va être chouette !

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

20:59 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Vocation moderne

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

20:56 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Savourer en bouche

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

20:48 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Grand remplacement interdit !

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

20:48 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Contre la muraille des règlements...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Mais la société est conçue d’abord pour l’homme ordinaire ; les individualités trop marquées et trop sensibles butent contre la muraille de ses règlements et s’y écorchent. Le seul tort des anarchistes est de se figurer que les communautés ne comptent que des individualités de cette envergure. »

Pol Vandromme, Drieu La Rochelle

 

 

07:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les dieux de la météo

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:05 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Tout le monde mais pas toi...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

00:20 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Progressisme en Marche...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

00:18 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/05/2024

Patriotes

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

 


Cliquez sur la photo...

16:31 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Toujours anxieux de lui-même

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Après tout, un homme, et à plus forte raison un homme de lettres, ne serait-ce pas un ensemble de points de vue dispersés ? Qu’on le regarde de face ou qu’on le regarde de profil, et tout est transformé. Nous sommes pareils aux enfants. Notre visage bouge constamment. On nous le dispute. Personne, plus que Drieu, n’a été, dans la littérature de l’entre-deux-guerres, le lieu de rencontre de ces contradictions.
Il aime Barrès, d’Annunzio, Whitman, Claudel, Rimbaud dont il a acheté les œuvres lorsque Paul Adam (qui lui fit découvrir Marx qui fut l’un de ses intercesseurs intellectuels) lui apprit qu’il avait subi son influence. Maurras aussi l’attirait. Mais sa déception de combattant, le sens qu’il avait des limites de la France, son nietzschéisme, son pessimisme fondamental et cette force mal domptée dont il appelait la venue avec passion, ralentissaient son élan vers le maître monarchiste.
Drieu exaltait la liberté pour aller au plus profond de soi-même. Il célébrait la décadence pour nourrir son dégoût. Par amour de la solitude, pour mettre en valeur les diversités de son de moi et pour les libérer des contraintes, il était anarchiste. Une fièvre de liberté le faisait frémir. Malgré que d’aucuns en puissant avoir, il n’avait pas changé : toujours anxieux de lui-même.
Il était venu à Breton pour éviter l’embourgeoisement de son anarchie, pour vivifier le désespoir qui était dans son sang. Et Breton s’embourgeoisait d’une autre manière, plus efficacement que s’il avait décidé d’écrire dans les journaux du faubourg Saint-Germain : en se ligotant au parti de la discipline. »

Pol Vandromme, Drieu La Rochelle

 

 

07:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Plus personne ne croit plus rien...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:05 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

16/05/2024

De rudes besognes d’épuration et d’émondage...

=--=Publié dans la Catégorie "Friedrich Nietzsche"=--=

 

 

« Nietzsche rêve de ces gentilshommes nouveaux, moitié penseurs, moitié hommes d’action, qui ne seront pas populaires, qui ne pourront que faire horreur par leur dureté, leur orgueil et leur morgue, dans un monde orienté tout autrement, mais qui mèneront leur groupe humain vers la grandeur. Ils auront à faire de rudes besognes d’épuration et d’émondage ; descendant dans les marécages de la pensée basse et vulgaire, de la dégénérescence physique et mentale, ils risqueront parfois de périr de dégoût et de pitié, si leur coeur trop tendre est encore capable de ce sentiment. »

Geneviève Bianquis, Nietzsche : par-delà le bien et le mal

 

07:00 Publié dans Friedrich Nietzsche | Lien permanent | Commentaires (5) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Une grande misère...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:05 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/05/2024

Progressisme helvétique...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

12:42 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook