Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2018

Toutes les occasions de se rendre antipathique aux progressistes sont bonnes

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Je veux bien passer pour réactionnaire, car toutes les occasions de se rendre antipathique aux progressistes sont bonnes ; mais je trouve un peu fort qu'on me classe parmi les nostalgiques et les pleureuses ; je ne déplore rien. J'essaie de faire rire de ce qui se passe concrètement ici et maintenant. […] Je ne pense pas que c'était mieux avant ; je dis que c'était mieux toujours. »

Philippe Muray, Le portatif

 

 

07:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Indispensable

Écrit par : Paglop | 18/01/2018

Écrire un commentaire