Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2018

Selon la Vulgate...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« On me traitait parfois de fasciste, surtout lorsque je parlais des dames, de la tauromachie et, prudemment du "Deuxième sexe" de Simone de Beauvoir, mais c'était en riant. Un fasciste de gauche, ce choc des contraires, contraires selon la Vulgate, me donnait quelquefois un certain charme. Pourquoi ne devinai-je point, dans le marc de café, que quelques décennies plus tard, les staliniens de l'empire soviétique détruit seraient traités de conservateurs ! J'aurais prophétisé... Dommage ! Mon masque de gauche plaqué sur mon visage hideux eût été enfin, et définitivement arraché. On est toujours trop prudent avec le socialisme et avec le libéralisme idem. On est trop timide à imaginer l'invraisemblable. Cyrano de Bergerac et Jules Verne se croyaient romanciers quand ils exploraient la Lune... Quant à Démocrite, lorsque, sur les quais d'Abdère, il parlait d'atomes, ses concitoyens se vissaient un doigt sur le front... »

Jean Cau, L'ivresse des intellectuels

19:12 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire