Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2018

Aimant la culture, la langue, l'histoire et même la terre et les morts de mon pays

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Etant né Français — ce qui m'a coûté des siècles d'obstination à perdurer dans mon être — j'aimerais le rester. Aimant la culture, la langue, l'histoire et même — là, je prends des risques — la terre et les morts de mon pays, je voudrais continuer à rester Français et singulier le plus possible pour pouvoir offrir quelque chose au monde et échanger, avec les autres, le meilleur d'entre nous. Amoureux du parfum de la France, je voudrais que ma patrie ne fût pas désodorisée et que mon sens olfactif ne fût pas atrophié, pour que je puisse respirer, aussi, les parfums des autres peuples. En un mot, je préfère Debussy et Mozart à Michael Jackson, Bécassine et Yseult à Madonna, la Seine au Potomac et Versailles ou le Parthénon à Eurodisney land. Je suis un Français — et Français en Europe — primaire. Pardonnez-moi. »

Jean Cau, Le triomphe de Mickey

 

16:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire