Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2018

No Milk Today...

=--=Publié dans la Catégorie "PARENTHÈSE"=--=

 

 


Cliquez sur la photo...

La PMA ? Pas de problème... En revanche, allaiter son enfant au sein ? C'est discriminatoire ! Ce monde est de plus en plus taré !

-------------------------------

En avril dernier, une femme qui allaitait dans un local de l’université de Parme, en toute discrétion, a été éloignée. Car son allaitement était discriminant !

L’Ordre des Obstétriciens italiens a défendu cette femme : « Un geste physiologique et naturel qui doit être protégé, promu et soutenu. » Mais pas selon la revue Pediatrics qui en fait une critique que l’on pourrait qualifier de loufoque si le sujet n’était si grave : « Associer la nature à la maternité peut par inadvertance soutenir des argumentations biologiquement déterministes sur le rôle des hommes et des femmes dans la famille (par exemple, que se devrait être principalement les femmes qui devraient prendre soin des enfants). […] Faire référence au "naturel" dans la promotion de l’allaitement au sein peut par inadvertance soutenir une série de valeurs sur la vie familiale et sur le rôle des genres, qui serait éthiquement inappropriée. »

En bref, allaiter au sein est un geste que peuvent seulement faire les femmes et non les transsexuels ; allaiter au sein fait appel au rôle naturel établi par mère nature. Donc il faut l’interdire parce que source de discriminations !

-------------------------------

SOURCE

-------------------------------

Mère Nature est vraiment dégueulasse !

Il n'y a rien de plus beau qu'une maman qui allaite son enfant... ça devrait nous plonger dans une élévation d'âme et de coeur... il n'y a que des esprits tordus (fabriqués à la pelle par notre sinistre époque) pour y voir quelque chose de choquant, de supposé "discriminant", ou autre... Dans ma Serbie campagnarde (même au temps du communisme) une mère sortait son nichon en public, à la gare, dans un train, sur un banc, n'importe où... pour nourrir son enfant et à part quelque regard attendri cela ne provoquait pas le moindre remous... quelqu'un qui lui aurait fait une remarque se serait fait admonester par la grande majorité des personnes présentes qui, d'ailleurs, détournaient la tête par courtoisie pour laisser la maman et son enfant dans leur sublime intimité en cet instant personnel et empli d'amour...

05:00 Publié dans Parenthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire