Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2019

Les soûlards dégringolaient aux enfers

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Dans un fracas de démons qui s'auréolaient de flammes, de Méduses, et qui vomissaient des monstruosités, les soûlards dégringolaient aux enfers, la tête la première, égoïstes et rougeauds, les uns en des plongeons abrupts, les autres, avec de grotesques bonds en arrière, les uns et les autres parmi une pluie de bouteilles et de symboles des espoirs détruits ; haut, très haut, en un vol presque blanc, dans la lumière qui mène vers le paradis, s'essorant par couples sublimes, l'homme protégeant la femme, protégés eux-même par des anges aux ailes d'abnégation, s'élevaient les sobres. Cependant, tous n'allaient pas par couples, remarqua le Consul. Quelques femmes seules, tout en haut, n'étaient protégées que par des anges. Il lui sembla que ces femmes jetaient des regards à demi jaloux vers le bas, vers leurs maris à la verticale, et que, parmi les visages de ces derniers, certains exprimaient un soulagement évident. »

Malcolm Lowry, Au-dessous du volcan

 

 

05:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire