Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2019

L'Européen de l'avenir

=--=Publié dans la Catégorie "Friedrich Nietzsche"=--=

 

« Aspect général de l'Européen de l'avenir : celui-ci considéré comme l'esclave le plus intelligent, très travailleur, au fond très modeste, curieux jusqu'à l'excès, multiple, amolli, faible de volonté, — un chaos cosmopolite de passion et d'intelligence. Comment une forte espèce saurait-elle se dégager de lui ? Une espèce au goût classique ? Le goût classique, c'est la volonté de simplification, d'accentuation, de visibilité du bonheur, la volonté de réaliser l'épouvantable, le courage de la nudité psychologique ( — la simplification est la conséquence de la volonté d'accentuation ; la visibilité du bonheur et aussi de la nudité, une conséquence de la volonté de réaliser l'épouvantable... ). Pour s'élever de ce chaos à cette organisation, il faut être contraint par une nécessité. Il ne faut pas avoir le choix : disparaître ou s'imposer. Une race dominatrice ne peut avoir que des origines terribles et violentes. Problème: où sont les barbares du XXe siècle ? Il est évident qu'ils ne seront visibles et qu'ils ne se consolideront qu'après d'énormes crises socialistes, — ce seront les éléments qui seront capables de la plus grande dureté à l'égard d'eux-mêmes et qui pourront se porter garants de la volonté la plus persistante... »

Friedrich Nietzsche, "Livre quatrième : Discipline et sélection" in La Volonté de Puissance

 

07:00 Publié dans Friedrich Nietzsche | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire