Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2019

Gardez-vous des gens bonasses ! Leur fréquentation affaiblit...

=--=Publié dans la Catégorie "Friedrich Nietzsche"=--=

 

 

« Un jeune garçon brave et vigoureux aura un regard ironique si on lui demande : "Veux-tu devenir vertueux ?" — mais il ouvrira les yeux tout grands si on lui demande : "Veux-tu devenir plus fort que tes camarades ?"

 

Comment devient-on plus fort ? — Se décider lentement et tenir avec opiniâtreté à tout ce que l'on a décidé. Tout le reste s'ensuit.

Les natures subites et les natures variables : deux catégories chez les faibles. Ne pas se confondre avec eux : sentir la distance — à temps !

Gardez-vous des gens bonasses ! Leur fréquentation affaiblit. Toute fréquentation est bonne lorsque l'on y aiguise les armes que l'on a dans les instincts. Toute ingéniosité consiste à mettre à l'épreuve sa force de volonté... Voir là ce qui distingue, et non pas dans le savoir, la finesse et l'esprit...

Il faut apprendre à temps à commander, tout aussi bien qu'à obéir. Il faut apprendre l'humilité, le tact dans l'humilité : c'est-à-dire qu'il faut distinguer et vénérer là où l'on est humble : et il faut distinguer et vénérer avec confiance...

 

De quoi pâtit-on le plus douloureusement ? De son humilité ; de ne pas avoir écouté ses propres besoins; de se confondre avec d'autres ; de se considérer petitement ; du manque de subtilité pour suivre ce que conseille l'instinct. — On pâtit de ce manque de vénération à l'égard de soi-même par toutes sortes de dommages : santé, bien-être, fierté, sérénité, liberté, fermeté, courage. Plus tard, on ne se pardonne jamais ce manque d'égoïsme véritable : on s'en sert comme d'un argument, on doute de son véritable ego... »

Friedrich Nietzsche, "Livre quatrième : Discipline et sélection" in La Volonté de Puissance

 

 

16:00 Publié dans Friedrich Nietzsche | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire