Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2020

Inversion...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

 

« Le christianisme devient une force permanente d’anti-subversion. C’est la mise au service de l’Etat par Louis XIV ou Napoléon. La mise au service du capitalisme par la bourgeoisie du XIX ème siècle. Dans le domaine des cultures, nous trouvons exactement la même inversion. Le christianisme s’imbibe comme une éponge de toutes les cultures et de leurs avatars. Dominé par la culture gréco-romaine, il est devenu terrien et féodal (le système des bénéfices), dans le monde féodal, avec, nous le verrons, toutes les croyances qui le peuvent garantir. Il est devenu urbain, bourgeois, argentifère avec le système capitaliste, et maintenant il devient socialiste avec la diffusion du socialisme. Il a servi a diffuser la culture occidentale dans le monde tant que l’Occident a été conquérant et qu’il asservissait le monde. Maintenant il se laisse pénétrer par les valeurs des cultures africaines, orientales, amérindiennes… il est du côté des "plus faibles", toujours habile à trouver sa justification, et nous auront demain un christianisme islamisé, exactement comme aujourd’hui nous avons un christianisme marxisé, hier un christianisme rationaliste (libéral) et avant-hier un christianisme aristotélisé après platonisé ; dérision du "se faire tout à tous". »

Jacques Ellul, La subversion du christianisme

 

 

07:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Exactement, le monde "moderne" est bien le fruit du Christianisme qui a procédé au "désenchantement du monde" (voir Max Weber et Marcel Gauchet) et a introduit la sécularisation des activités quotidiennes non explicitement religieuses.
Je ne m'en plains pas, plus de sacrifices humains ni de maléfices et actions magiques, mais il y a évidemment quelques "excès". :-)

Écrit par : realist | 11/04/2020

Le christianisme prône des sacrifices humains? J'ai dû mal lire le nouveau testament!

Écrit par : Raoul le nantais | 12/04/2020

@Raoul

:-))))

Oui, vous lisez très mal, au point de lire le CONTRAIRE de ce qui est écrit.
Je disais que le Christianisme nous a DEBARRASSÉ des sacrifices, maléfices et autres initiations barbares.
Une petite subincision pénienne en guise de première communion, hmmm... ça vous dirait?

Écrit par : realist | 13/04/2020

Écrire un commentaire