Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2022

Déposer les armes...

=--=Publié dans la Catégorie "Le Salut par les Juifs"=--=

 

 

05:05 Publié dans Le Salut par les Juifs | Lien permanent | Commentaires (13) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

et s'il n'y aurait plus Israël, les palestiniens déposeraient les armes…

Écrit par : Adolphine | 26/08/2022

Mais Israël est un pays prophétique et il sera jusqu’à la Parousie…

Tout le reste n’est que posture politique… autrement dit : diabolique !

Écrit par : Nebo | 26/08/2022

Aujourd'hui, l'antisémitisme avance à visage découvert. Il n'a même plus besoin de l'alibi antisioniste des gauchistes 70's.

Écrit par : Paglop | 01/09/2022

Mais pourquoi l'antisémitisme existe t-il ? Qu'a donc fait ce peuple pour mériter ça ?

Écrit par : Adolphine | 02/09/2022

Ha, c'est une bonne question ça, Adolf ine. Je suppose que vous avez une ( une... ) idée de la réponse a votre question. Eclairez nous... enfin " éclairez " c'est une formule ... J-marc

Écrit par : J-marc | 04/09/2022

Écrit par : Chimel | 04/09/2022

@ j-marc
Vous supputez et vous supposez mais vous ne répondez pas à la question…

Écrit par : Adolphine | 07/09/2022

" la question " c'est vous qui la posez: "Qu'a donc fait ce peuple pour mériter ça ?", pas moi. Bien sur en lisant quelques de vos autres interventions, effectivement je ...suppute... votre idée d'une réponse. Mais pourquoi ne pas la préciser? J-marc

Écrit par : J-marc | 08/09/2022

Si j'avais la réponse, je ne poserai pas la question !
À priori, vous n'avez pas la réponse. Next…

Écrit par : Adolphine | 08/09/2022

Adolphine : allons, honnêtement, en gens probes intellectuellement, en personnes qui refusent de mentir et de se mentir, vous n'avez vraiment aucun début de réponse à votre propre question?
Même pas une petite idée? Une hypothèse? (voir plusieurs )? J'en serais, je l'avoue, très étonné. Car quand quelqu'un pose une question de ce type, il a au moins un horizon d'attente (comme on dit dans ma fac de comparée) quant à la réponse, une certaine idée des arguments qui pourraient être évoqués. J'avoue ne pas croire que vous n'ayez aucune idée, même non concluante, même hypothétique, d'une possible réponse. Tout se passe comme si vous n'osiez pas avancer vos propres idées avant de savoir dans quel atmosphère intellectuelle vous êtes tombées. Bref, vous ne me paraissez pas parfaitement honnête dans l'énoncé de vos idées. Ne me dites pas que, vraiment, juré craché, vous posez cette question sur "pourquoi l'antisémitisme" sans avoir la moindre once de réponse personnelle. Pourquoi ne nous donnez vous pas votre approche de la question? Peur d'être regardé de manière peu amène? Allons, un peu de courage !
Si, comme un grand nombre d'antisémites patentés vous pensez que les juifs sont forcément pour quelque chose dans les atroces malheurs qui les frappent, ayez l'honneur de le dire!. Sinon, se taire par peur des réactions, ça a un nom...
J'ajoute que nombre de thèses que je me ferais un plaisir de vous nommer ont prouvé la fausseté de cette thèse antisémite qui met sur le dos des victimes la responsabilité des crimes qu'elles ont eu à subir au long de l'histoire. UN exemple : les antisémites patentés comme Dieudonné Mbala-Mbala ne cesse d'accuser les Marannes, juifs portugais christianisés du Portugal de la traite négrière. Mais, bizarrement, il ne s’intéresse pas du tout à la traite négrière arabo musulman qui fit infiniment plus de victimes noirs ( lire "Le génocide voilée " de Tidiane d'diaye ", édition Gallimard, col. Continents noirs).
"En France, l'esclavage fut aboli pendant la Révolution, puis rétabli par Napoléon Ier pour enfin l'être définitivement en 1848. La traite négrière, elle, sera abolie plus tôt dès le début des années 1800 en Grande Bretagne, aux États-Unis et en France. Ce qui n'empêchera pas certains de ces même pays de se voiler la face durant la colonisation en tolérant en spectateur passif la traite arabo-musulmane.
d'autres pays arabes furent plus lent à la détente comme Oman qui attendit 1970 pour le faire. Si la Turquie mit fin à l'esclavage en 1876, quant à la Mauritanie, elle s'y prit à deux fois : d’abord en 1960 puis de nouveau en 1980 sans empêcher l'existence d'une population servile que l'on peut estimer de nos jours à plus de 100 000 personnes.
Plus globalement, Malek Chebel dans son livre L'esclavage en terre d'islam, évalue AUJOURD’HUI à 3 millions la population d'esclaves dans le monde musulman."
(AFrica Vivre; le mag, consultable sur internet)

Il existe d'autre thèse écrites sur la traite arabo-musulman, la plus meurtrière des traites négrières. Grâce soit rendu aux historiens noirs qui commencent à si intéresser de très près à cette horreur et à Jeune Afrique qui fait leur promotion.
IL n'empêche que l'antisémite Dieudonné comme par hasard ne s’intéresse pas aux millions d’esclaves et de morts ( la pratique de castration dû à la demande d'eunuques multipliait les enfants morts) mais aux milliers d'esclaves passés par les mains des marannes, tous petits marchands à côté des arabes. Curieux non? (Pas pour un antisémite pathologique ayant invité Faurisson à son théâtre pour lui donner un prix remis par son régisseur habillé en déporté de la Shoah. Il y a des immondices humaines qui disent que c'est de l'humour. Je souhaite bien sincèrement que leurs familles connaissent holocaustes et déportations meurtrières massives : ils fourniront de quoi rire à d'autres débiles dans quelques dizaines d'années...

Enfin, pour répondre en partie à votre question, pourquoi dit on du mal des juifs? Et bien les chercheurs de bouc émissaires tombaient allègrement sur le dos des juifs parce ceux-ci refusaient d'abandonner leur religion, et donc se singularisait. Pire : quand on les mettait dans un métier ghetto, ils y réussissaient splendidement. Au moyen-âge, le prêt à usure est interdit, oui mais voilà : il est indispensable pour les finances. Alors on tourne le problème en l'interdisant aux chrétiens mais en laissant aux juifs (qui n'avaient le droit à quasiment aucun autre métier) le monopole du prêt à usure .Ce qui en fait de puissants hommes d'affaires. D'où, haine des minables. Vous retrouvez ça dans toute l'histoire juive. Dans l'Allemagne de Weimar, les juifs sont bloqués dans les chaires de physique "nobles" des universités allemandes. Bloqués parce que juifs, bien sûr. Alors ils prennent les chaires dont personnes ne veut : la physique théorique, les premiers travaux pour mettre les trouvailles des Currie en équation. Résultat des courses, ils seront parmi les premiers à comprendre l'interprétation de Copenhague,à analyser Bohr, Dirac, à révolutionner les rapports espaces temps etc. Oh, c'est plus complexe que tout cela, mais réellement, le fait d'avoir ostracisé les scientifiques juifs les a forcé à aller vers des champs de recherches dont ne voulaient pas les fiers aryens. champs de recherches qui se sont révélées l'avenir de la physique.
Il ne serait pas difficile de montrer (ça a d'ailleurs été fait à Harvard ou Chicago, je ne sais plus trop, en sciences économiques) que les capitalistes WASP ne croyaient guère aux cinémas des tous débuts (celui de Mélies et de ses imitateurs-voleurs-pompeurs américains). Qui donc va y mettre son argent? Les Meyer, Les Cohn. Ben, vu qu'on refuse de les laisser investir dans les grosses boites protestantes et que ceux-ci ne croient pas encore au cinéma, art de "forains", qui investit? vous avez gagné : les juifs. Vous pensez bien que ça énerve tous les ratés de la terre : ce petit peuple, fidèle à sa langue, à sa religion, à ses prophètes, qu'aucunes persécutions n'a pu briser et qui réussit. Çà énerve ceux qui trahissent tout pour réussir et ratent tout.
En Israël, là où il n' y avait que du sable, ils ont fait pousser d'abord des kibboutz en se serrant la ceinture à fond. Puis ils ont élevés des villes. aujourd'hui ils ont une high tech parmi la plus avancée du monde et une médecine de pointe. A côté de ça, les dirigeants palestiniens pillent leur peuple et détournent l'aide arabe et européenne (ce sont les jeunes d'Hébron et de Gaza qui ont défilé aux cris de " Mamou Abbas, démission! Mors aux affameurs du Fatah, à bas les corrompus !". Et quand les arabes ont cru pouvoir écraser militairement Israël à trois contre un (Égypte, Syrie, Jordanie -quel courage) les dits arabes ont pris une splendide pâtée. Rageant pour les antisémites hein? qui ont d'ailleurs désormais totalement perdu leur guè-guère raciale. Les pays arabes signent des accords avec Israël à stylo que veux tu. Il faut dire que les palos ont lassé jusqu'à leur alliés .Quand on voit les accords qu'ils ont refusé...Mais non, ils voulaient tout, tout de suite...Raté. Je dois dire que ça m'ennuie pour cette courageuse jeunesse palestinienne qui se révolte contre le Hamas et le Fatah et qui accepteraient, eux, une solution à deux états -à condition que la sécurité d'Israël soit en béton, évidemment. Mais c'est mal parti.
Alors, maintenant, quelle est votre réponse, à vous, sur les raisons de la haine que des débiles portent aux juifs? (peut-être qu'ils n'aiment pas Kafka ou Paul Celan, qu'Husserl les insupporte ou que Wittgenstein leur donne des boutons. Allez savoir avec les haineux et les ratés. Ou, pire : avec ceux qui s'imaginent avoir trouvé -eux! - l'explication des ressorts cachés du monde. C'est souvent là qu'on trouve les puits d'inculture les plus abyssaux...

Écrit par : Restif | 10/09/2022

Donc, si je vous suis bien, Victor Hugo, Voltaire, Céline, Anouilh, Giraudoux, entre autres, étaient des ratés jaloux et incultes ! J'ai bon ?

Écrit par : Adolphine | 11/09/2022

Je vais être honnête. Savoir qu'il existe au bout de la Méditerranée un petit Etat fermement décidé à ne pas se faire phagocyter par certains de ses voisins me rassure. Je vois l'Etat d'Israël - dont je ne partage pas certains des choix comme n'importe quelle autre nation démocratique - comme le garant d'une protection efficace contre des gens qui souhaitent la destruction de notre civilisation occidentale dont l'Etat juif fait partie.

Écrit par : Paglop | 11/09/2022

Sieur Restif vous avez été démonstratif la ou je ne le suis plus. L'esclavage... est pratiquement impossible dans le Judaïsme, il n'y a pas d'etre inférieur: " Dieu a créé l'homme des poussieres de TOUTE la Terre " . Pour moi, tout simplement le Judaïsme a posé l'Humain cocréateur. Donc responsable... Pas de " inchallah " mais du " lève toi le c.l, Créature ". C'est probablement LA réponse a mordor miniature. Et, Paglop, oui! Goy complet j’ai voulu " voir " le bastion. Je dis la maison de mes anciens. C'est humainement exaltant d'arriver à BenGourion, de croiser les regards fiers. Notre hote dit " messianique ", je dis juste humainement rassurant. J-marc

Écrit par : J-marc | 12/09/2022

Écrire un commentaire