Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2017

Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« La crise de l'histoire en France, est une crise du lien social, une crise de la citoyenneté. Un citoyen est l'héritier d'un passé plus ou moins mythifié, mais qu'il fait sien, quelle que soit sa généalogie personnelle. De nos jours, sous prétexte que le pays a subi de considérables changements, d'aucuns voudraient transformer le passé afin de l'adopter au nouveau visage de la France. Rien ne fera, cependant, que le passé soit autre chose que ce qu'il a été. Prétendre changer l'histoire est un projet totalitaire : Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur, celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé, écrivait George Orwell dans 1984. »

Jean Sévillia, Historiquement incorrect

 

16:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

L'essai de Jean Sévilla est un livre de salubrité historique. Sa lecture hautement recommandable m'a redonné la niaque quand je désespérais de ma science humaine préférée, cette Histoire prise en otage par les sots parleurs, ces représentants d'intérêts partisans, communautaristes, marxistes - deux générations au moins d'historiens francophones en sont imprégnés jusqu'au trognon - qui prétendent la réécrire d'après leur grille de lecture. (Ce sont les mêmes qui tapent sur le Réel pour tenter de le faire entrer dans ces mêmes grilles partisanes.) Grâce à Sévilla et d'autres veilleurs, l'Histoire a encore une toute petite chance d'échapper à ses épurateurs.

Écrit par : Paglop | 07/12/2017

Écrire un commentaire