Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2018

Friedrich Nietzsche : Miserere

=--=Publié dans la Catégorie "Friedrich Nietzsche"=--=

 

&

 

=--=Publié dans la Catégorie "Music..."=--=

 

 On l'ignore ou on l'oublie, mais Nietzsche était également musicien et avant de s'engager pleinement dans sa Pensée Ravageuse qui secoua la Philosophie, il laissa quelques compositions qui ne manquaient pas d'intérêt... Ce "Miserere", si ma mémoire est bonne, fut composé par un jeune Nietzsche de 16-17 ans, avant sa découverte de Schopenhauer qui lui fit perdre sa Foi et l'orienta dans un premier temps vers la Philologie au grand désespoir de sa mère qui le voulait pasteur protestant comme l'était le père du philosophe, et comme l'étaient ses grands-pères, paternels et maternels. 

 

06:12 Publié dans Friedrich Nietzsche, Music... | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Miserere fait référence à la pitié. Or la pitié n'est pas un sentiment très nietzschéen. J'en conclus que Nietzsche a beaucoup changé au cours de sa vie. Il est vrai qu'il est issu d'une famille de pasteur. De là la tonalité de cette oeuvre musicale de jeunesse.

Écrit par : Sébastien | 10/02/2018

En attendant, le ressentiment n'était pas le bienvenu dans la pensée de Nietzsche, et il possède un sens du Pardon bien plus "chrétien" qu'il n'en avait conscience lui-même. Il suffit, pour cela, de lire ou de relire dans "Ainsi Parlait Zarathoustra" son chapitre nommé, si ma mémoire est bonne, "Des compatissants"...

Écrit par : Nebo | 11/02/2018

Écrire un commentaire