Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2020

Thin Lizzy - The Sun Goes Down

=--=Publié dans la Catégorie "Music..."=--=

 

Pour toi, mon Irina...

 

21:55 Publié dans Music... | Lien permanent | Commentaires (6) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Un titre qui chaque fois me fait basculer dans la mélancolie. Bah ! Un regret : je ne les ai pas vus sur scène.

Écrit par : Paglop | 16/06/2020

Un titre qui m'explose toujours, Bad Reputation : https://www.youtube.com/watch?v=gqSzDJGFCgI

Écrit par : Paglop | 16/06/2020

Cher Paglop,

Je suis un inconditionnel de Thin Lizzy. Toutes périodes confondues ! Et Irina aimait énormément ce groupe.

Phil Lynott était un poète du Rock Irlandais... tout bel ange Noir qu'il était... il a chanté les héros irlandais, Dublin, son pays d'adoption, le sens du lien (de sa grand-mère maternelle à sa fille... il avait deux chansons du titre de "Sarah"... l'une pour sa grand-mère maternelle... l'autre pour sa fille qu'il avait appelé du nom de sa grand-mère maternelle)... ce mec avait le sens de la transmission... de l'appartenance... et en même temps il a vécu cette schizophrénie à cause de sa couleur de peau transmise par son père... un homme de passage dans la vie de sa mère irlandaise.

Et la famille de sa mère l'a aimé, accepté et élevé en catholique. Alors que sa mère était une fille-mère... avec tout ce que cela supposait comme risques dans la société irlandaise, coincée et traditionnelle des années 40...

Écrit par : Nebo | 17/06/2020

Avec Motörhead, la bande à Lynott était l'un des rares groupes capables de rassembler des représentants de tous les publics rock au milieu des années 80. Le rock est un milieu très (trop) exclusif mais Thin Lizzy créait un crossover - ou œcuménisme - sonique remarquable par la qualité de ses compositions, l'excellence des musiciens et l'intelligence du frontman dont j'apprécie l'album "Solo in Soho" où il fait montre de son talent de crooner. Une grande et belle voix tragique partie bien trop tôt.

Écrit par : Paglop | 18/06/2020

Juste une nuance, Paglop...

Thin Lizzy rassemblait tous les publics du Rock (en particulier Punks et Metalleux)... mais à la fin des années 70... au milieu des années 80 le groupe n'existait plus... Ils se sont séparés vers la fin de 1983... et ce pauvre Phil Lynott est décédé au tout début de 1986...

Cette capacité à fédérer amplement venait du fait que Lynott trainait dans les clubs Punks, jouait avec tout le monde, fréquentait aussi bien des membres des Sex Pistols, de Motorhead, ou des musiciens pointus à tendance Jazz-Rock-Fusion...

J'aime beaucoup, également, ses albums en solo...

Écrit par : Nebo | 19/06/2020

La mémoire me joue des tours. Merci d'avoir rectifié.

Écrit par : Paglop | 19/06/2020

Écrire un commentaire