Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2010

Rhââââh ! Tremble France, les zeurléplussombres deuh nôt'histoire reviennent...

=--=Publié dans la Catégorie "Franc-tireur"=--=

 

Alors voici les fameux propos de Zemmour qui ont offusqué les bobos moyens...

 

Aux valeureux défenseurs de nos idéaux drouâdlommistes qui continuent à se hérisser aux propos de Zemmour concernant la sur-représentation des personnes d'origine africaine sub-saharienne ou nord africaine dans la délinquance, je suggère de lire, par exemple, cet article du journal Le Monde qui date déjà de 2008... ou alors, ils peuvent jeter un oeil sur un rapport officiel du Sénat, à moins qu'ils ne désirent traiter, également, tous nos sénateurs de "Monstres" comme cet insignifiant maoïste de Gerard Miller qui a traité Zemmour de "Monstre" sur le plateau de L'Objet du Scandale" sur France 2.

Sinon, ils peuvent toujours, si ils en ont les couilles, se faire leur propre opinion en allant consulter la liste des personnes recherchées sur le site officiel du ministère de l'intérieur.

De même, je vais dans un instant avoir affaire au MRAP, à la LICRA, et à toutes les sacro-saintes associations merdiques sensées nous remettre dans le droit chemin aussitôt que nous dévions de la route officielle sensée nous apporter le bonheur et la sécurité... Attention ! (Roulements de tambour !)

J'affirme que la plupart des pédophiles, dans ce pays, sont BLANCS !

Et j'affirme également que la plupart des Serials Killers répertoriés comme tels sont BLANCS aussi !

Mouloud Aounit, je t'attends... et je prends les paris qu'il ne se passera rien. Normal... vous savez bien pourquoi... j'ai dit des vérités mais qui ne les dérangent pas.

22:06 Publié dans Franc-tireur | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

30/03/2010

Le rappeur Cortex donne son opinion sur Bilger et Zemmour

=--=Publié dans la Catégorie "Franc-tireur"=--=

Ah ! Chers amis ! Mon coeur palpite d'exaltation. Nous avions déjà Morsay, impressionnant par son élévation d'âme et sa qualité verbale unique. Là, à présent, nous avons Cortex, un rappeur qu'est du Lourd, comme on dit par chez ouam et qui porte, vous allez voir, très bien son nom d'artiste. Il nous fait bénéficier ici, gratuitement, comme c'est aimable de sa part, de son analyse redoutable concernant Zemmour et Bilger ! Attention, si vous n'avez pas le niveau intellectuel conséquent pour vous confronter aux flamboyances de son verbe, passez votre chemin et allez regarder M6 ou TF1. Parce que là, c'est du top niveau. Nous avons affaire à un membre de l'Elite du Rap, Afrika Bambaataa peut aller se rhabiller et tous les grands bluesmen noirs avec lui.

Calez-vous bien devant votre Pc ou votre Mac, parce que le bonhomme il décoiffe.

18:14 Publié dans Franc-tireur | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/03/2010

Zemmour et les pitbulls

=--=Publié dans la Catégorie "Franc-tireur"=--=

"Ils dénoncent au nom de la morale, excommunient au nom de la tolérance et prétendent interdire au nom de la liberté. En général, pour nos maccarthystes de la gauche indignée qui passent leur temps à traquer le dérapage raciste, homophobe ou idéologique, un clou chasse l’autre. Hortefeux, Besson, Frêche et même Robert Ménard qui a commis les crimes d’avouer qu’il préfèrerait que sa fille soit hétérosexuelle et de dire qu’il ne se battrait pas pour éviter la peine capitale à Dutroux: la liste des infréquentables s’allonge chaque jour.

Seulement, maintenant qu’ils ont planté leurs crocs dans les mollets de notre confrère et ami Eric Zemmour, les pitbulls de la pensée correcte ne semblent pas décidés à le lâcher. Ces grands humanistes veulent sa tête. Rien de moins. Il est vrai que Zemmour charrie. Pour commencer, il refuse de participer au déni de réalité qui leur tient lieu de pensée. C’est ainsi qu’il a osé évoquer la surreprésentation des Français issus de l’immigration dans la population carcérale – un fait parfaitement connu. Vérité déplaisante précisément parce que c’est une vérité d’ailleurs. Mes aïeux, quel charivari ! La LICRA s’énerve, le CSA s’inquiète, les belles âmes vocifèrent en boucle, ses chers collègues trouvent que la liberté d’accord mais que quand même il exagère.

Par-dessus le marché quand il ne la ramène pas avec le réel rien que pour nous gâcher la vie, l’ami Zemmour a sur la plupart des sujets des opinions différentes de celles des gardiens de la doxa – et même parfois des miennes : sur l’IVG, il pousse le bouchon un peu loin à mon goût de femme libérée.

On peut ne pas partager les idées de Zemmour et même être choqué par elles. Justement, ses procureurs au tout petit pied emmenés par de supposés humoristes aussi indéboulonnables qu’ils se croient rebelles adorent l’impertinence. Ils devraient être ravis qu’on les choque.

Mais non : ils aiment la diversité en tout point sauf pour les opinions et adorent la liberté de penser à l’unique condition qu’on pense comme eux. Il faut les comprendre, les pauvres : toute expression d’une divergence leur rappelle les heures les plus sombres de notre histoire. Et après, ils digèrent mal.

Il faut saluer la rédaction et la direction de RTL – oui, je sais, j’y travaille, comme ça, les petits esprits pourront m’accuser de faire du gringue à mes patrons, ça les occupera. Bien que les propos de l’ennemi médiatique numéro un aient été diversement appréciées rue Bayard, la station affiche sa solidarité avec son chroniqueur. Dans ces conditions, les rumeurs de son licenciement par Le Figaro ne peuvent être qu’infondées. Imagine-t-on Etienne Mougeotte qui brave si courageusement le pouvoir se coucher devant la meute ? Pas un instant. Il est certain que Patrick de Carolis, également sommé de toutes parts de débarquer le trublion, ne se laissera pas intimider. Quant au CSA qui ne trouve rien à redire aux calomnies proférées chaque matin entre deux banalités par Stéphane Guillon ainsi qu’à pas mal d’autres crapuleries cathodiques, on ne le voit pas céder à la tentation de la censure.

Saluons également le CRAN (Conseil représentatifs des associations noires) qui a emporté hier le pompon de la dégueulasserie. L’association avait tenté de porter plainte contre le journaliste après que celui-ci avait, horresco referens, affirmé qu’il existe des différences entre les races – perso j’aurais parlé de cultures mais tout le monde a compris. Il se trouve que cette plainte a été déclarée irrecevable – une nouvelle qui, curieusement, n’a pas fait grand bruit. Mais cela n’a pas empêché l’association de féliciter Etienne Mougeotte pour sa courageuse et supposée décision de virer Zemmour et d’appeler ses autres employeurs à l’imiter. Quand le CRAN n’est pas d’accord avec quelqu’un, il n’imagine pas que l’on puisse argumenter. Virez-le ! Devant tant de panache, on reste sans voix.

Oui, il est rassurant de savoir qu’il existe encore des espaces de liberté. Blague à part, il est salutaire que s’expriment des voix comme celle d’Eric Zemmour. Ne nous y trompons pas. Avec sa liberté, c’est la nôtre qui est menacée."

Elisabeth Lévy, pour Causeur

21:57 Publié dans Franc-tireur | Lien permanent | Commentaires (21) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

25/03/2010

Eric Zemmour : Melancolie Française

=--=Publié dans la Catégorie "PARENTHÈSE"=--=

podcast

 

Eric Zemmour sur l'excellent site Canal Académie. Il évoque son ouvrage "Mélancolie Française" pour lequel il a reçu le prix du livre incorrect. Vous pouvez écouter l'émission directement en ligne ou télécharger le fichier mp3 en cliquant sur le "cercle podcast". Passionnant.

23:18 Publié dans Parenthèse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Mahomet, FN, même combat ?

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

Le vieux a encore fait caca...

 

 

14:34 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/03/2010

Patrie

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 

"Une patrie, ce sont des champs, des murs, des tours et des maisons; ce sont des autels et des tombeaux; ce sont des hommes vivants, père, mère et frères, des enfants qui jouent au jardin, des paysans qui font du blé, des jardiniers qui font des roses, des marchands, des artisans, des ouvriers, des soldats, il n'y a rien au monde de plus concret.

Le patriotisme n'est pas seulement un devoir. C'est un plaisir. "Pour ma part, disait Ulysse aux bons Phéniciens, je ne sais rien de plus agréable à l'homme que sa patrie." Il le disait d'un pauvre rocher sur la mer. Comment parlerons-nous de la nôtre? En est-il de plus belle, plus digne d'être défendue? Qui, un jour se penchant dans l'embrasure d'une haute colline ou vers quelque vallon ouvrant sur le fleuve et la mer, ne s'est pas arrêté, suspendu, presque sidéré par un chœur imprévu de couleurs et de formes demi-divines ?...

La patrie est une société naturelle ou, ce qui revient absolument au même, historique. Son caractère décisif est la naissance. On ne choisit pas plus sa patrie - la terre de ses pères - que l'on ne choisit son père et sa mère. On naît Français par le hasard de la naissance.

C'est avant tout un phénomène d'hérédité.

Les Français nous sont amis parce qu'ils sont Français; ils ne sont pas Français parce que nous les avons élus pour nos amis. Ces amis sont reçus de nous; ils nous sont donnés par la nature... Rien ne serait plus précieux que d'avoir des Français unis par des liens d'amitié. Mais, pour les avoir tels, il faut en prendre le moyen et ne pas se borner à des déclarations et à des inscriptions sur les murs.

Certes, il faut que la patrie se conduise justement. Mais ce n'est pas le problème de sa conduite, de son mouvement, de son action qui se pose quand il s'agit d'envisager ou de pratiquer le patriotisme; c'est la question de son être même, c'est le problème de sa vie ou de sa mort... Vous remercierez et vous honorerez vos père et mère parce qu'ils sont vos père et mère, indépendamment de leur titre personnel à votre sympathie. Vous respecterez et vous honorerez la patrie parce qu'elle est elle, et que vous êtes vous, indépendamment des satisfactions qu'elle peut donner à votre esprit de justice ou à votre amour de la gloire. Votre père peut être envoyé au bagne : vous l'honorerez. Votre patrie peut commettre de grandes fautes : vous commencerez par la défendre, par la tenir en sécurité et en liberté.

Le patriotisme n'a pas besoin d'un idéal, socialiste ou royaliste, pour s'enflammer; car il naît de lui-même, du sang et du sol paternels. Ce qu'il faut saluer, c'est le suprême sacrifice de la vie fait sur le sol qu'il s'est agi de défendre. Ce sol sacré serait moins grand, moins cher, moins glorieux, moins noble et moins beau si les Français de toute origine et de toute obédience n'y payaient pas en toute occasion nécessaire la juste dette de leur sang.

Plus haut que l'armée et que le drapeau, plus haut que la plus fière conscience de la patrie, vit la patrie même, avec les saintes lois du salut public. Ce sont elles qui font consentir à de durs sacrifices pour défendre l'intégrité du reste et préserver son avenir. Qu'elle vive d'abord !"

Charles Maurras

 

 

05:15 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/03/2010

SOS-Racisme... SOS-Baleines

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 

"Toute société doit se désigner un ennemi, mais elle ne doit pas vouloir l’exterminer. Ce fut l’erreur fatale du fascisme et de la Terreur, mais c’est celle aussi de la terreur douce et démocratique, qui est en train d’éliminer l’Autre encore plus sûrement que par l’holocauste. L’opération qui consistait à hypostasier une race et à la perpétuer par reproduction interne que nous stigmatisons comme abjection raciste, est en train de se réaliser au niveau des individus au nom même des droits de l’homme à contrôler son propre processus génétiquement et sous toute ses formes.
SOS-Racisme. SOS-baleines. Ambiguïté : dans un cas, c’est pour dénoncer le racisme, dans l’autre, c’est pour sauver les baleines. Et si dans le premier cas, c’était aussi un appel subliminal à sauver le racisme, et donc l’enjeu de la lutte anti-raciste comme dernier vestige des passions politiques, et donc une espèce virtuellement condamnée."

Jean Baudrillard, Cool Memories

19:04 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/03/2010

Tout blanc, tout noir ?

=--=Publié dans la Catégorie "Franc-tireur"=--=

Eric Zemmour en entrevue pour RCJ... et ne mâchant pas ses mots... ni les maux de sa communauté.

Trouvé via I Like Your Style...

10:00 Publié dans Franc-tireur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/03/2010

Un Mausolée pour le moustachu

=--=Publié dans la Catégorie "Franc-tireur"=--=

L'ex-stalinien Jean Ferrat est mort... la France devrait lui dresser un mausolée, l'embaumer et qu'on arrête de nous les briser avec le "poète" moustachu.

Voyez ce qu'en dit XP et puis Didier Goux... ça tient largement la route et, en ce moment, mon énergie est prise ailleurs, thanx...

22:47 Publié dans Franc-tireur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

16/03/2010

John Mellencamp : The Americans

=--=Publié dans la Catégorie "Music..."=--=

-- Putain ! Je me suis encore fait traiter de fasciste !
-- Ouais ben excuse-moi, mais à y regarder de près tu l'es un peu tout de même !
-- Ah ! Tu vas pas t'y mettre toi aussi ? Mais c'est quoi ce binz ?! Quel rapport j'ai avec les pathologiques et criminels Benito et Adolf ? Franchement. Et puis tu me fais dire portnawouak, le fascisme c'est pas le national-socialisme non plus.
-- Tu veux dire qu'y'en a un qui rattrape un peu l'autre ?
-- Aucunement, gros malin, juste que le national-socialisme est tout de même pire que le fascisme, mais à part ça...
-- ... à part ça, ça les a pas empêchés de s'associer les deux bouchers ! Pour moi, un boucher c'est un boucher.
-- Ok... on commence comme ça en décrétant que tous les bouchers se valent et à la fin le premier pauvre type qui aime son pays, sa langue, sa culture, son mode de vie, ses traditions, c'est un SS !
-- Ah ! Je vois l'genre. T'as encore ouvert ta gueule pour défendre la France ! Mais laisse-ça aux crétins du FN !
-- Ben non, justement, je peux pas laisser ça à des crétins, c'est tout mon problème !
-- Et ben t'es pas au bout d'tes peines vieux !
-- Je sais, tiens, on va s'écouter un p'tit Mellencamp, ça mange pas d'pain...
-- Tu fais chier avec tes chanteurs patriotes...
-- Ta Gueule !

The Americans By John Mellencamp (2007)

I like my heroes
To be honest and strong
I wear t-shirts
And blue jeans
I try to understand
All the cultures of this world
I'm an American from the Midwest

When I speak
I have a southern drawl
I mind my manners most of the time
When you come down here
Stop and say hello
I'm an American from south of the Mason Dixon line

I'm an American, I'm an American
I respect you and your point of view
I'm an American, I'm an American
And I wish you good luck with whatever you do

I start my day
And I'm ready to work
I'm responsible
And I like to get things done
If you ever need some help
Come and look my way
'Cause I try to be here for everyone

I'm an American, I'm an American
I respect you and your point of view
I'm an American, I'm an American
And I wish you good luck with whatever you do

They call me the land of opportunity
With our agriculture
And beautiful movie stars
We can turn our dreams
Into a way of life
So be happy and be who you are

I'm an American, I'm an American
I respect you and your point of view
I'm an American, I'm an American
And I wish you good luck with whatever you do

 

21:09 Publié dans Music... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/03/2010

Rammstein : Ich Tu Dir Weh

=--=Publié dans la Catégorie "Music..."=--=

Les Schtroumpfs radicaux sont de retour...

Rammstein

07:00 Publié dans Music... | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/03/2010

Alice Cooper : Prince Of Darkness

=--=Publié dans la Catégorie "Music..."=--=


Il semble, à la lecture de ce texte, qu'Alice Cooper travaillait déjà, en 1987, à sa future conversion...

 

An angel fell one stormy night
From Heaven's Glory
He split the earth to reign in Hell
He fears the light
He fears the truth
He fears what's going to be
He spits on life
He spits on God
He spits up death for you and me

Prince of Darkness
Studies the world with hungry eyes
Prince of Darkness
Ready to baptize you in lies
Heart of evil, soul of blackness
Prince of Darkness

He saw that man was just a boy
With a baby's mind
He swore damnation of God's creation
He lives for hate
He lives for tears
He lives up to his name
He knew the light
He knew the one
Who was crucified in pain

Prince of Darkness
Studies the world with hungry eyes
Prince of Darkness
Ready to baptize you in lies
Heart of evil, soul of blackness
Prince of Darkness

He fears the light
He fears the truth
He fears what's going to be
He spits on life
He spits on God
He spits up death for you and me

Prince of Darkness
Studies the world with hungry eyes
Prince of Darkness
Ready to baptize you in lies
Heart of evil, soul of blackness
Prince of Darkness

He smells the breath
Of sweet human sin
And deeply breathes it in
Prince of Darkness

A noter la présence, sur cette version de "Prince of Darkness", de l'excellent guitariste Kane Roberts...

07:17 Publié dans Music... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/03/2010

Révolution/Révélation

=--=Publié dans la Catégorie "Humeurs Littéraires..."=--=

La nouvelle Révolution (Révélation) sera celle de la Conscience et du Corps. Profond. A l’intérieur. C’est lié. Transformation. Chaque souffle deviendra incarné. Porteur du Feu Puissant de l’Air, de l’Eau, de la Terre, des étoiles. Sel de l’ÊTRE en devenir, en projet, en projection. J’ai failli écrire : « en projection Holographique ».

La Conscience dans le Corps. Le Corps en pleine Conscience. Le Savoir serein. Chaque matin deviendra Vierge. Neuf. Art. Nouvelle page. Nouvelle peinture. Nouvelle sculpture. Chant toujours vif. Les rituels disparaîtront devant le seul Rituel, quotidien, de la Vie à reconquérir, enfin dépassée, surpassée, AUTRE, AILLEURS. « La vie est ailleurs ».

Ecrire, c’est donner naissance à l’architecture verbale qui, vivante, me donne naissance à son tour. Etrange co-création.

 

 

19:04 Publié dans Humeurs Littéraires | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Gil Scott-Heron : "Me And The Devil"

=--=Publié dans la Catégorie "Music..."=--=

 

La version de Gil Scott-Heron du morceau de Robert Johnson que j'ai mis en ligne il y a quelques jours déjà.

07:00 Publié dans Music... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

08/03/2010

Possibles

=--=Publié dans la Catégorie "Humeurs Littéraires..."=--=

Trouver ma cohérence interne. A nouveau parvenir à rêver l’impossible rêve.

L’Ecriture et la Musique font résonner (et raisonner) cet ordre quantique profond, elles me ressourcent à la racine de mon être, dans mon ADN ouvert à des possibilités insoupçonnées. Possibilités jaillissantes et vives. Créatrices de mon propre devenir, écrites en moi que je déchiffre.

Où suis-je en cet instant décisif à la croisée des chemins, sur le « Crossroads » de Robert Johnson ?

 

 

18:50 Publié dans Humeurs Littéraires | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook