Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2019

Ô Vegans...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:00 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/02/2019

Un livre appartenant à Adolf Hitler fait allusion aux projets des nazis pour les Etats-Unis et le Canada

=--=Publié dans la Catégorie "PARENTHÈSE"=--=

 

 

Un livre de 1944 ayant appartenu à Adolf Hitler permet d'obtenir une nouvelle perspective sur la Seconde guerre mondiale. L'organisme Bibliothèque et Archives Canada a annoncé cette semaine avoir acquis un livre rare issu de la collection personnelle d'Hitler.

Cet ouvrage de 137 pages et rédigé en Allemand fait froid dans le dos. Ce rapport a été écrit par un chercheur nazi, Heinz Kloss, qui avait séjourné aux Etats-Unis avant le début du conflit. Ce chercheur nazi a vécu aux Etats-Unis entre 1936 et 1937. Ses recherches sur les Juifs américains et canadiens ont probablement été aidées par des sympathisants nazis vivant en Amérique du Nord.

Ce livre Statistik, Presse und Organisationen des Judentums in den Vereinigten Staaten und Kanada (Statistiques, médias et organisations juives aux Etats-Unis et au Canada) contient des informations sur la population juive des grandes villes comme New York ou Montréal, ainsi que des petites communautés juives à travers l'Amérique du Nord.

Les données contenues dans ce livre pouvaient faire craindre le pire à la communauté juive en Amérique du Nord. Ce livre faisait partie d'une série confidentielle et était réservé à l'usage officiel.

Dans le cadre d'un entretien avec CBC, Michael Kent, le conservateur de l'institution Bibliothèque et Archives Canada a abordé le dilemme moral de l'achat d'un livre qui appartenait autrefois à Hitler. Il a indiqué que cette acquisition permettait de "préserver la mémoire de l'Holocauste" et était un outil contre le négationnisme.

Le livre a été acquis par la Bibliothèque et les Archives du Canada. Il appartenait autrefois à un survivant de l'Holocauste. Selon les autorités canadiennes, le livre a pu être importé aux Etats-Unis comme souvenir de guerre par un soldat qui aurait fait un raid sur la retraite alpine d'Hitler, à l'extérieur de Berchtesgaden en 1945.

Les autorités candiennes ont précisé que l'ouvrage était authentique. Sur le revers de la couverture figure un aigle, une croix gammée et les mots "Ex Libris Adolf Hitler". Cela démontre bien que le livre provient de la bibliothèque personnelle d'Adolf Hitler. Une dizaine de ce livre existent dans le monde. Celui qui a été acheté par le Canada est unique. Cet exemplaire en question a appartenu à Adolf Hitler, qui disposait d'une bibliothèque de 6.000 à 16.000 livres.

Selon l'historien de l'Université d'Ottawa Pierre Anctil, l'ouvrage démontre que le IIIe Reich était "soucieux d'agir en Amérique du Nord" même si le régime nazi n'avait pas les moyens d'envoyer des troupes.

La bibliothèque fédérale soutient que le livre "laisse imaginer ce qui aurait pu advenir au Canada si les Alliés avaient perdu la Seconde guerre mondiale".

"Sa lecture nous laisse imaginer ce qui aurait pu advenir au Canada si les Alliés avaient perdu la Deuxième Guerre mondiale. Il montre que l'Holocauste n'était pas un phénomène exclusivement européen, mais plutôt une opération interrompue avant qu'elle n'atteigne l'Amérique du Nord".

Les nazis ont tué près de 6 millions de Juifs pendant l'Holocauste dans le cadre de la solution finale.

----------------------------------

SOURCE : ATLANTICO

----------------------------------

 

17:09 Publié dans Parenthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

BILAL est le ROI (des c***)

=--=Publié dans la Catégorie "PARENTHÈSE"=--=

 

16:45 Publié dans Parenthèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Pourquoi travailler ?

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves Libérales"=--=

 


Cliquez sur la photo...

 

05:00 Publié dans Brèves Libérales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02/02/2019

Communisme...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves Libérales"=--=

 


Cliquez sur la photo...

 

05:00 Publié dans Brèves Libérales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/02/2019

Before all the pussies took over...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:00 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (8) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31/01/2019

Je crois aux nuits...

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« Obscurité d’où je naquis,
je t’aime plus que cette flamme
qui limite le monde
en éclairant
quelque orbe
hors duquel nul ne la connaît.

Mais l’obscurité retient tout :
les formes et les flammes, les bêtes et moi-même,
tels qu’elle s’en saisit,
les êtres, les puissances…

Et il se peut que quelque grande force
Se meuve à mes côtés.

Je crois aux nuits.

***

Ma vie n’est pas cette heure abrupte
vers quoi tu me vois me hâter.
Je suis arbre devant mon décor,
ne suis que l’une de mes bouches,
celle qui se clôt la première.

Je suis la pause entre deux notes
qui s’harmonisent mal :
la note de la mort veut monter à l’aigu.

Mais dans la nuit de l’intervalle
toutes deux frémissantes
s’accordent.
Et le chant reste beau. »

Rainer Maria Rilke, Œuvres 2 Poésie

 

 

19:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Droit Fondamental...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

19:00 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

La FraÔnce en mââârche !

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 

Cliquez sur la photo...

 

Censure au pays de Montaigne et Voltaire...

17:07 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

CRS = Tendresse

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

16:55 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Venice : Le Voyage vénitien d'Orphée

=--=Publié dans la Catégorie "Musique : Rêve Vénitien..."=--=

 

 

Orphée accomplit mon destin
Par la magie des lions de St Marc

Aucun enfer ne me retient
Je guéris la peste et m’embarque

Les animaux savants en vain me supplient
Dans ce voyage au fond du vide
Quand s’ouvrent les portes je marche avec lui
Souverain nu en exil

J’allais mendier en tueur déguisé
J’allais de diable en diable m’aiguiser
Pour une seconde d’elle maquillant ses lèvres

Etrange histoire
Une fiancée condamnée au soir
Je servais par amour
Initié dans l’arrière-cour

J’ai calmé le feu de la « vecchia »
Renoncé aux chansons-miracles
Orphée a senti le danger
La peste blanche dernier des dangers

Je pillais nos cales en marin grisé
J’allais de vagues en lames nous briser
Pour une seconde d’elle maquillant ses lèvres

Etrange décor
Un voyant prisonnier du sort
Vénitien par amour
Eternel soit son retour
Eternel soit son retour …

Je reviendrai jouer les cloches
A Santa Maria della Salute
Je finirai sous les porches
A deux pas du Mont-de-Piété

C’est arrivé je suis au sommet
Sans un effort mon dé en poche
C’est dans le vol de l’aigle muet
Je l’ai suivi ma fin est proche
Va bene …

 

Paroles : Eric James Guillemain

Musique : Philippe Calabria, Eric James Guillemain

Eric James Guillemain : Chant
Mourad Baali : Basses
Franck Schaack : Batterie
Nebojša "NEBO" Ćirić : Guitares

06:00 Publié dans Musique : Rêve Vénitien... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

History...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:00 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

30/01/2019

Ces bons à rien sont la cause de tous les Hitler et les Mussolini

=--=Publié dans la Catégorie "Lectures"=--=

 

« 16 février 1939

Mon adorable Nick, mon enfant,

Je t’écris depuis mon lit d’Hôpital américain. […]

En plus de cette maudite maladie, je n’ai vraiment pas eu de chance depuis que je suis ici. D’abord, l’exposition est un sacré bazar. Quand je suis arrivée, les tableaux étaient encore à la douane, parce que ce fils de pute de Breton n’avait pas pris la peine de les en sortir. Il n’a jamais reçu les photos que tu lui as envoyées il y a des lustres, ou du moins c’est ce qu’il prétend ; la galerie à lui. Bref, j’ai dû attendre des jours et des jours comme une idiote, jusqu’à ce que je fasse la connaissance de Marcel Duchamp (un peintre merveilleux), le seul qui ait les pieds sur terre parmi ce tas de fils de pute lunatiques et tarés que sont les surréalistes. Lui, il a tout de suite récupéré mes tableaux et essayé de trouver une galerie. Finalement, une galerie qui s’appelle "Pierre Colle" a accepté cette maudite exposition. Et voilà que maintenant Breton veut exposer, à côté de mes tableaux, quatorze portraits du XIXe siècle (mexicains), ainsi que trente-deux photos d’Alvarez Bravo et plein d’objets populaires qu’il a achetés sur les marchés du Mexique, un bric-à-brac de vieilleries, qu’est-ce que tu dis de ça ? La galerie est censée être prête pour le 15 mars. Sauf qu’il faut restaurer les quatorze huiles du XIXe et cette maudite restauration va prendre tout un mois. J’ai dû prêter à Breton 200 biffetons (dollars) pour la restauration, parce qu’il n’a pas un sou. (J’ai envoyé un télégramme à Diego pour lui décrire la situation et je lui ai annoncé que j’avais prêté cette somme à Breton. Ça l’a mis en rage, mais ce qui est fait est fait et je ne peux pas revenir en arrière.) J’ai encore de quoi rester ici jusqu’à début mars, donc je ne m’inquiète pas trop.

Bon il y a quelques jours, une fois que tout était plus ou moins réglé, comme je te l’ai expliqué, j’ai appris par Breton que l’associé de Pierre Colle, un vieux bâtard et fils de pute, avait vu mes tableaux et considéré qu’il ne pourrait en exposer que deux parce que les autres sont trop "choquants" pour le public !! J’aurais voulu tuer ce gars et le bouffer ensuite, mais je suis tellement malade et fatiguée de toute cette affaire que j’ai décidé de toute envoyer au diable et de me tirer de ce foutu Paris avant de perdre la boule. Tu n’as pas idée du genre de salauds que sont ces gens. Ils me donnent envie de vomir. Je ne peux plus supporter ces maudits "intellectuels" de mes deux. C’est vraiment au-dessus de mes forces. Je préférerais m’asseoir par terre pour vendre des tortillas au marché de Toluca plutôt que de devoir m’associer à ces putains d’ "artistes" parisiens. Ils passent des heures à réchauffer leurs précieuses fesses aux tables des "cafés", parlent sans discontinuité de la "culture", de l’ "art", de la "révolution" et ainsi de suite, en se prenant pour les dieux du monde, en rêvant de choses plus absurdes les unes que les autres et en infectant l’atmosphère avec des théories et encore des théories qui ne deviennent jamais réalité.

Le lendemain matin, ils n’ont rien à manger à la maison vu que pas un seul d’entre eux ne travaille. Ils vivent comme des parasites, aux crochets d’un tas de vieilles peaux pleines aux as qui admirent le "génie" de ces "artistes". De la merde, rien que de la merde, voilà ce qu’ils sont. Je ne vous ai jamais vu, ni Diego ni toi, gaspiller votre temps en commérages idiots et en discussions "intellectuelles" ; voilà pourquoi vous êtes des hommes, des vrais, et pas des "artistes" à la noix. Bordel ! Ça valait le coup de venir, rien que pour voir pourquoi l’Europe est en train de pourrir sur pied et pourquoi ces gens — ces bons à rien sont la cause de tous les Hitler et les Mussolini. Je te parie que je vais haïr cet endroit et ses habitants pendant le restant de mes jours. Il y a quelque chose de tellement faux et irréel chez eux que ça me rend dingue.

Tout ce que j’espère, c’est guérir au plus vite et ficher le camp.

Mon billet est encore valable longtemps, mais j’ai quand même réservé une place sur l’Isle-de-France pour le 8 mars. J’espère pouvoir embarquer sur ce bateau. Quoi qu’il arrive, je ne resterai pas au-delà du 15 mars. Au diable l’exposition et ce pays à la noix. Je veux être avec toi. Tout me manque, chacun des mouvements de ton être, ta voix, tes yeux, ta jolie bouche, ton rire si clair et sincère, TOI. Je t’aime mon Nick. Je suis si heureuse de penser que je t’aime — de penser que tu m’attends — et que tu m’aimes.

Mon chéri, embrasse Mam de ma part. Je ne l’oublie surtout pas. Embrasse aussi Aria et Lea. Et pour toi, mon coeur plein de tendresse et de caresses, un baiser tout spécialement dans ton cou, ta

Xochitl. »

Frida Kahlo, Frida Kahlo par Frida Kahlo - Lettres 1922 - 1954

 

 

07:00 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Venice : Acqua Alta (Instrumental) (1999)

=--=Publié dans la Catégorie "Musique : Rêve Vénitien..."=--=

 

Musique : Nebojša Ćirić, Mourad Baali, Franck Schaack, Eric James Guillemain

Mourad Baali : Basses
Franck Schaack : Batterie
Nebojša "NEBO" Ćirić : Guitares

06:00 Publié dans Musique : Rêve Vénitien... | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Concept...

=--=Publié dans la Catégorie "Brèves"=--=

 


Cliquez sur la photo...

05:00 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook